GTIA “Al Farouk”

Al Farouk

Pendant del siècles, d’après les légendes locales, Al Farouk, le génie protecteur de Tombouctou, a protégé de tout mal l’antique ville du nord du Mali.

Chevauchant son puissant destrier ailé au centre de la ville, le génie de pierre surveille les maisons de la cite pour que les enfants ne se faufilent hors de de celles-ci pendant la nuit. La légende raconte que si Al Farouk te surprend en faisant quelque mauvais tour, il te rognera les deux premières fois. Mais, s’il t’attrape une troisième fois, tu disparaîtras à jamais!

Aujourd’hui, après la décision du Ministre de la Défense et des Anciens Combattants du mali (MINDAC), le puissant génie est aussi le patron protecteur du sixième “Groupement InterArmes” (GTIA) entrainé par les instructeurs européens de l’EUTM Mali au “Centre d’Instruction Boubacar Sada” in Koulikoro (aussi connu par le nom de Koulikoro Training Camp – KTC). Une des raisons principales pour avoir choisi ce nom est le fait qu’un grand pourcentage des troupes du GTIA sont originaires de la région de Tombouctou.

Le GTIA “Al Farouk” commença son entrainement au KTC pendant les premiers jour de Décembre 2014 et se trouve à présent à la fin de la période commune de formation, pour passer ensuite à l’entrainement spécifique de ses unités (artillerie, infanterie, cavalerie de reconnaissance, génie…). Ce procédé est le même qui a été employé pour former les 5 GTIA précédents (Waraba, Elou, Sigui, Balanzan et Debo) avec de très bon résultats, comme l’ont démontré leurs respectifs déploiements dans la zone nord du pais.

GTIA “Al Farouk”

For centuries, according to the local legends, Al Farouk, the patron djinn of Timbuktu, protected the ancient city in northern Mali from all harm.

From astride a powerful winged horse located in the center of the city, the stone genie kept watch over the houses of the city so that children didn’t sneak out at night. Legend had that if Al Farouk caught you getting up to anything naughty, he’d warn you the first two times. But, if he nabbed you a third time, you’d disappear forever.

Now, after the decision of the Minister of the Defense and the Ancient Combatants (MINDAC), the powerful djinn is also the patron of the sixth “Groupement InterArmes” (GTIA) trained by the European trainers of the EUTM Mali at the “Centre d’Instruction Boubacar Sada” in Koulikoro (also known as Koulikoro Training Camp – KTC). One of the main reasons to grant this name to the GTIA is the fact that a large percentage of its personnel are native of the Timbuktu region.

GTIA “Al Farouk” started its training at KTC in the early days of December 2014 and is now finishing the common training period in order to have its units focusing in their more specialized training (artillery, infantry, reconnaissance cavalry, sappers…). This procedure is the same used to train the previous 5 GTIA (Waraba, Elou, Sigui, Balanzan and Debo) with very good results, as shown by their performance during their respective deployments in the northern area of the country.