Transfert d’autorité de la Mission Européenne d’Entraînement au Mali

DSC 01561 300x189 Transfert d’autorité de la Mission Européenne d’Entraînement au Mali Ce vendredi 24 octobre, la cérémonie marquant le transfert du commandement de la Mission Européenne d’Entraînement au Mali entre le général Marc Rudkiewicz (FRA) et le général Alfonso García-Vaquero (ESP) s’est déroulée à l’Ecole de Maintien de la Paix Alioune Blondin Béye, à Bamako. Elle a été réalisée en présence des ministres de la défense du Mali, M. Bah N’Daw, d’Espagne, M. Pedro Morenés Eulate et de la France, M. Jean-Yves Le Drian. Y ont aussi assisté des hautes autorités civiles et militaires du Mali et de la communauté internationale, des missions diplomatiques européennes et internationales, ainsi que des représentants de l’Assemblée Nationale de la république française et des organisations internationales présentes au Mali.

Dans leurs allocutions, les trois ministres ont souligné l’importance du travail accompli par les militaires européens. Ils ont salué l’action du général Rudkiewicz et ont souhaité bon vent au général García-Vaquero.

 

Transfer of authority at the European Training Mission in Mali

The ceremony marking the transfer of command of the European Training Mission in Mali between General Marc Rudkiewicz (FRA) and General Alfonso García-Vaquero (ESP) took place on Friday, October 24th, at the Peacekeeping School Alioune Blondin Beye, in Bamako. It was conducted in the presence of Defense ministers from Mali, Mr. Bah N’Daw, from Spain, Mr. Pedro Morenés Eulate and from France, Mr. Jean-Yves Le Drian. It was also attended by senior civilian and military authorities in Mali, representatives of European and international diplomatic missions, delegates of the National Assembly of the French Republic and international organisations in Mali.

In their speeches, the three Ministers outlined the importance of the work done by European trainers. Also they commended the tenure of General Rudkiewicz and wished General García-Vaquero good luck.

Visite d’une délégation de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN

DSC 0052 300x200 Visite d’une délégation de  l’Assemblée parlementaire de l’OTANUne délégation de  l’Assemblée parlementaire de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN), a visité, jeudi le 23 octobre, la Mission Européenne d’Entraînement au Mali.

Les membres de la délégation ont assisté à une présentation de la mission à l’état-major principal de Bamako et on visité le camp d’entraînement de Koulikoro, ou ont assisté aux activités de formation.

 

Visit of a NATO parliamentary delegation

A delegation of the Parliamentary Assembly of the Organization of the North Atlantic Treaty (NATO), visited Thursday, October 23, the European Training Mission in Mali.

The members of the delegation attended a presentation of the mission to the Main Headquarters of Bamako and visited the training camp of Koulikoro, where they attended training activities.

Formation complémentaire des sapeurs du GTIA ELOU à Koulikoro

IMG 0863 300x200 Formation complémentaire des sapeurs du GTIA ELOU à KoulikoroLe réentrainement du GTIA ELOU est entré dans sa troisième semaine. En parallèle des activités d’instruction conduites sur la garnison de Sikasso au profit des compagnies d’infanterie et du poste de commandement, la formation des spécialistes se déroule sur le camp de Koulikoro.

C’est notamment le cas des sapeurs, formés par une équipe de 14 instructeurs allemands d’EUTM. Ce complément de formation met l’accent sur les spécificités tactiques et techniques du domaine génie (explosifs, mines, engins spécialisés), sans négliger les savoir-faire « toutes armes », en particulier la lutte contre les IED (Improvised Explosive Devise).

L’objectif de ce réentraînement est d’entretenir et d’améliorer la capacité opérationnelle des sapeurs d’ELOU, en les préparant à appuyer efficacement les unités du GTIA sur le terrain.

Les militaires allemands coopèrent avec les forces armées maliennes depuis plus de quarante ans dans le domaine de la formation génie.

 

Complementary training for the engineers of GTIA ELOU in Koulikoro

The re-training of GTIA ELOU has entered its third week. Specialist training continues in Koulikoro camp. This in parallel with the training for infantry companies and command post conducted in Sikasso garrison.

In particular, engineers are being trained by a team of 14 EUTM Mali instructors from Germany. Their training focuses on the tactical and technical aspects of engineering (explosives, mines, specialized equipment), whilst not forgetting “general weaponry” instruction, especially for the fight against IEDs (Improvised Explosive Devices).

The aim of this re-training is to maintain and improve the operational capability of ELOU, in order to prepare them to effectively support GTIA units in the field.

The German military has been cooperating with the Malian Armed Forces for more than forty years with engineering training.

Formation complémentaire du GTIA ELOU

Ceremony 300x229 Formation complémentaire du GTIA ELOULa cérémonie qui s’est déroulée le lundi 29 septembre 2014 à Sikasso marque le début des activités de réentrainement du GTIA ELOU, qui se poursuivront pendant sept semaines jusqu’à la fin du mois de novembre. Des formations de spécialité sont conduites en parallèle sur le camp de Koulikoro.

Deuxième groupement tactique formé par EUTM, le GTIA ELOU avait été déployé à l’issue de sa formation initiale en octobre 2013 dans le nord du pays pour une période de 9 mois, avant de regagner sa garnison de Sikasso en juillet dernier.

La formation complémentaire conduite actuellement sur les sites de Koulikoro et Sikasso est la deuxième dispensée par EUTM, après celle du GTIA WARABA en avril 2014.

Elle est destinée à ré-entrainer ELOU en vue de son futur redéploiement. Dans le domaine des savoir-faire tactique, la formation portera sur les quatre missions clés enseignées par les instructeurs européens : contrôle de zone, reconnaissance d’un axe, réduction d’une résistance isolée et coup d’arrêt. Le respect des règles du droit humanitaire international et du droit des conflits armés fait également partie intégrante de la formation reçue.

L’organisation de cette action de formation représente un véritable défi logistique, compte tenu des élongations entre Bamako, Sikasso et Koulikoro. Il s’agit de l’activité majeure actuellement conduite par la Training Task Force en parallèle des stages en cours à Koulikoro.

 

Additional training of GTIA ELOU

The ceremony which took place on Monday, September 29, 2014 at Sikasso, has marked the beginning of retraining activities of GTIA ELOU, which will continue for seven weeks until the end of November. Specialty training is conducted in parallel at Koulikoro training camp.

GTIA ELOU, the Second battle group formed by EUTM MALI, was deployed at the end of its initial training in October 2013 to the north of the country for a period of nine months, before returning to its home garrison of Sikasso in July 2014.

This is the second additional training provided by EUTM following GTIA WARABA in April 2014.

It is intended to retrain ELOU for its future redeployment. Tactical expertise training will focus on the four key missions taught by European trainers: reconnaissance, blocking action, area control, and neutralisation of an isolated threat. Respect for rules of International Humanitarian Law and the Law of Armed Conflict is also an integral part of the training.

The organisation of this training is a logistical challenge, given the elongation between Bamako, Koulikoro and Sikasso. This is the main activity being conducted by the Training Task Force in parallel with the courses organised at Koulikoro. 


Droit international humanitaire

IMG 1602 300x200 Droit international humanitaireL’enseignement des principes du droit humanitaire international (DIH), fondé sur le respect des Droits de l’Homme et des conventions internationales, est systématiquement intégré à la formation dispensée par EUTM MALI, dont il constitue une composante essentielle.

Les instructeurs spécialisés, experts du domaine DIH, agissent en étroite coopération avec leurs homologues des Forces Armées Maliennes et de la MINUSMA.

La formation est organisée sous la forme d’un module spécifique, dont le contenu est adapté aux réalités maliennes. Les cours théoriques sont systématiquement suivis d’exercices de mise en situation variés, permettant de mettre l’accent sur la pratique : l’objectif est d’amener les stagiaires à respecter les principes du DIH en toutes circonstances, quels que soient le contexte et le comportement de l’adversaire. Une fois déployés, ils devront en effet maitriser leur force, respecter leurs adversaires et épargner les populations.

 

International Humanitarian Law 

The principles of International Humanitarian Law (IHL) founded on international conventions on Human rights are a vital cog in the training product provided by EUTM MALI.

EUTM Mali has specific staff that delivers IHL in close cooperate with their counterparts from Malian Armed Forces and MINUSMA.

The IHL module is tempered to reflect Malian realities, and is delivered through theoretical and practical lessons. These are designed to place the student in several scenarios that require them to follow the principles of IHL in various operational situations, where they must respect the enemy and protect the local population.