Les nouveaux formateurs de l’EUTM Mali prêt à démarrer

Lors des dernières semaines d’Août, les nouveaux formateurs de l’EUTM Mali participent à des leçons afin d’identifier les particularités de la formation des Forces Armées Maliennes (FAMa). Pendant ces cours, quelques leçons théoriques et la plupart pratiques. Ils sont initiés dans l’utilisation des interprètes et les singularités de la culture et des coutumes différentes.

EUTM Mali's new instructors

Avant de commencer l’enseignement aux Forces Armées Malienn
es, chaque formateur européen assiste à un cours au Centre de formation de Koulikoro (KTC, Koulikoro Training Center), dans lequel il sera éduqué dans les techniques d’enseignement adaptées aux singularités du peuple malien, en EUTM Mali's new instructors with a RPG7 granedetenant compte de leurs coutumes et de leur culture.

Tout d’abord, ils sont instruits dans l’utilisation des armes des Forces Armées Maliennes, comme le AK-47 ou le RPG-7. Les instructeurs européens doivent connaître les particularités de l’utilisation de ces armes, afin d’être plus efficace pendant de la formation des soldats maliens.

Pendant une autre phase de cette formation, ils découvrent les installations qui vont être utilisées pendant des différents cours que l’EUTM Mali donne aux Forces Armées Maliennes. Quelques installations sont  des « bacs à sable » différents qu’on peut utiliser, ou le polygone de combat urbain. Les « bacs à sable » sont utilisés pour expliquer clairement et facilement les situations tactiques.Different Sandboxes

Dans les installations de combat urbain, les Forces Armées Maliennes sont entraînées dans les techniques de mouvement dans les zones urbaines. Ceci est une des situations les plus difficiles qu’ils peuvent rencontrer. La présence des personnes civiles est un des aspects les plus difficiles de ce type d’actions, et il ne peut guère être simulé.

Pendant cette formatioEUTM Mali instructors in the urban combat facilitiesn pour les instructeurs de l’EUTM Mali, il a été expliquée la nécessité pour les officiers et sous-officiers maliens d’assumer le leadership aux leçons pratiques, et d’être fiers de leurs unités.

Un des interprètes a donné quelques conseils aux futurs formateurs, comme oublier les problèmes avec la langue, en se concentrant sur la formation.  Ne pas hésiter à demander conseil aux interprètes à propos de la culture et des coutumes maliennes. Certains des interprètes travaillent pour EUTM Mali depuis le début de la mission en 2013, de sorte que leur expérience est précieuse.

Des soldats de différentes nationalités européennes ont participé à ces leçons. Certains pays représentés à la dernière formation étaient l’Allemagne, Royaume-Uni, l’Autriche, la Suède, l’Estonie, le Luxembourg et la France. Mais il y a d’autres pays qui contribuent à la Force de formation (TTF, Training Task Force). Ces formations ont été préparées uniquement pour les nouveaux arrivants de l’EUTM Mali.

Parmi ces soldats, il est bon de mettre en évidence un OR6 (sergent) du Luxembourg, le seul soldat de ce pays européen dans l’EUTM Mali. Il vient d’arriver,Royal Gurkha Rifles platoon et il va passer les 7 prochains mois à former Forces Armées Maliennes. Tout aussi remarquable est la présence d’une section du 1er Bataillon The Royal Gurkha Rifles, situées au Brunei (Asie du Sud), dont les 27 membres vont former les unités d’infanterie malienne au cours des 5 prochains mois.

Avec cette formation, chaque élément de la TTF est tout à fait prêt pour le début des différents cours offerts par l’EUTM Mali pour les forces armées maliennes. Ces cours vont commencer en Septembre, et l’EUTM Mali est impatient de recevoir les nouveaux étudiants.

EUTM Mali

 

English version

Exercise médical à la Mission Européenne de Entraînement au Mali

Le 6 août 2015, des militaires de la Mission Européenne de Entraînement au Mali (EUTM Mali) ont réalisés un exercice d’entraînement pour pratiquer les procédures d’évacuation médicale, et de maintenir un haut niveau de disponibilité opérationnelle. Cet exercice comprenait l’évacuation médicale par voie aérienne qui a été mis en œuvre par hélicoptère de la compagnie STARLITE.

Treatment on the patient

Une attaque avec un explosif improvisé (Improvised Explosive Device, IED) a été simulée dans les proximités du camp d’entraînement de Koulikoro (Koulikoro Training Center, KTC). L’incident a nécessité l’intervention d’abord d’une ambulance et d’une force de réaction rapide (Quick Reaction Force, QRF). Ensuite une évacuation sanitaire aérienne a été demandée.

L’exercice comprenait le transport des blessés par ambulance et par air vers le ROLE 2 (similaire à un petit hôpital), situé à KTC.

Pendant les 2 heureHand over the patient to the helicopters intenses de l’exercice, tout le monde devait être prêt à remplir sa mission de manière efficace, parce que dans ce genre de situations, il n’y a pas de temps à perdre. Même si il s’agit d’un exercice, la tension est bien présente car chaque participant réalise que lors d’une urgence médicale, chaque minute compte.

On the way to ROLE 2

L’exercice a commencé après la simulation d’une attaque IED, de sorte que toutes les procédures d’évacuation médicale ont été activées. Après une première évaluation de la situation, l’évacuation aérienne a été alertée et l’équipe médicale d’urgence (Medical Emergency Team, MET) envoyée vers la zone.

Après l’arrivée du MET, la première estimation médicale a confirmé la nécessité d’une évacuation aérienne, de sorte que l’hélicoptère médical a été activé. Pendant ce temps, l’équipe médicale sur le terrain a stabilisé les 2 soldats blessés.

Transfering the patient to ROLE 2

Fixing the patient to the holding device

Dès que l’autre soldat blessé a été stabilisé, et que  l’hélicoptère avait atteint la zone, le transfert du patient a été faite (ce qui est la partie la plus importante dans cette procédure). Une fois dans le camp de formation de Koulikoro, il a été transféré au ROLE 2, ce qui marque la fin de l’exercice.

Cet exercice a été exécuté avec succès. Et les plus de 40 personnes impliquées peuvent être fières de leur travail. La deuxième partie de l’exercice,  qui devait se dérouler de nuit) été annulée en raison des conditions météorologiques.

Debrief

Ce type d’exercice est effectué à chaque nouvelle rotation des membres de la Force de Protection, de sorte que chaque membre peut être familiarisé avec ces procédures médicales. Les membres de la Force de Protection sont un des éléments les plus importants de ce type d’actions, car ils fournissent la force de réaction rapide et assurent la sécurité des éléments médicaux qui stabilisent les blessés  avant leur évacuation.

Checking of the 9-liner

English version

DSC_0896

NCO Course in Koulikoro

The European Mission EUTM Mali continues working with Malian Armed Forces, this time the trainers are conducting a 30 days training course in which they are offering an actualization course to the Malians NCO’s in the Quartering Boubacar Sada Sy In Koulikoro.

In this course EUTM trainers gave some theoretical and practical classes, topography, weapons, physical training, tactical movements, also educated in, humanitarian law, ethics and leadership.

This training will continue until the end of July, the Malian NCO’s performance is very high, both students and trainers are highly motivated.

INSTRUCTION IN KOULIKORO TRAINING CAMP

DSC_0982

INSTRUCTION TRAINING CAMP

 In Koulikoro training center, located in the Quartering Boubacar Sada Sy, are the European trainers, who since the beginning of June are imbued into two training tasks:

1. TTT “Train The Trainers” Course. The third year TTT started in late May and aims to improve knowledge of the instructors of the Malian army commanders through theoretical and practical classes. For this reason the course is divided into three distinct phases.

  • The first phase was largely theoretical, where the EUTM trainers gave lectures on topography, training methods and leadership classes among others.
  • During the second phase, in which we currently find ourselves and which will last approximately eight weeks, the students of the TTT course guided by the European instructors perform practices with the students of the Military Academy located in the same barracks Boubacar Sada Sy.
  • The third and final phase in which the knowledge acquired by the Malian controls is evaluated, lasts one week.

2. Supporting EMIA (Inter Weapons Military School). Since Monday 8th, the trainers of EUTM Mali are participating in the instruction and training of the first three courses of the Academy of the Cadets Officers in Mali. Different practices are carried out always adapting to the level of preparation of students of the different courses.

Match amical de football entre l’équipe local de Koulikoro et une sélection de EUTM MALI

OLYMPUS DIGITAL CAMERAVendredi dernier 29 mai, à 10 :30 heures, au stade Mamadou Diarra de KOULIKORO, a eu lieu un match de football entre l’équipe local et une sélection multinationale de l’EUTM Mali, appartenant à la Training Task Force.

Le match était très égalé lors de la première mi-temps où les deux équipes se sont créés de nombreuses occasions; toutefois, un coup franc du Capitaine Lykostratis (GRE) a permis au européens d’en transformer une pour le gain au milieu de la première période du match.

L’équipe de Koulikoro, renforcée grâce à quelques modifications, a pû dominer le jeu en seconde mi-temps, déplaçant avec critère le ballon et menaçant la surface de réparation des européens, cette dernière bien défendue par le caporal Gómez (ESP). Cette pression a permis au locaux l’égalisation su score ce qui a redonné des forces à l’équipe locale pour continuer même à remonter en marquant deux buts supplémentaires, ayant le match un résultat final 3 -1 en faveur de l’équipe locale.

La rencontre a été assisté par une animée par de chaleureux supporters locaux et visitant, parmi lesquelles il convient de souligner la présence du Colonel Séville, Chef de la Training task-force et celle du Col Traoré, chef du centre d’instruction Boubacar Sada Sy de Koulikoro.

Une fois faite la remise des cadeaux, suivie d’une photo de groupe et sous les applaudissements du public assistant, cette rencontre s’est conclue  en resserrant les liens de fraternité entre la population de Koulikoro et les membres de EUTM au Mali.