Instruction par spécialité à Koulikoro

DSC 0128 300x208 Instruction par spécialité à KoulikoroLa formation du GTIA 5 se poursuit dans de bonnes conditions sur le camp d’entraînement de Koulikoro. Les soldats maliens ont maintenant entamé la phase de spécialisation et vont acquérir les savoir-faire techniques et tactiques propres aux différents domaines : infanterie, combat blindé, artillerie, génie, tireurs d’élite, guidage aérien, etc.

L’entrainement, qui a débuté au niveau individuel le 16 juin, a progressivement atteint le niveau collectif de l’équipe.

Les fantassins maliens formés par les instructeurs de la compagnie « Nordique-baltique » ont également appris à mettre en place des points de contrôle temporaires (« check points »), afin de maîtriser les procédures de contrôle de véhicules et de personnes. La formation au droit international humanitaire fait partie intégrante de l’instruction militaire délivrée par la mission européenne. L’objectif est notamment de former les soldats maliens à adapter leur comportement au type de personne contrôlée (âge, sexe, etc.) ainsi qu’au niveau de la menace éventuelle.

Specialist training at Koulikoro

The training of GTIA 5 is progressing well in the training camp of Koulikoro. The Malian soldiers have now entered the phase of specialization training where they will acquire the technical and tactical skills in different areas: infantry, armored combat, artillery, engineers, snipers, tactical air control, etc.

The training, which began at the individual level on 16 June, has now gradually reached the squad level.

The Malian infantry trained by instructors of the « Nordic-Baltic » company have also learned how to set up temporary checkpoints in order to master the control procedures for vehicles and people. The training in international humanitarian law is an integral part of the military training provided by the European mission. The main objective is to train Malian soldiers to adapt their behavior according to the type of person controlled (age, sex, etc…) and the level of potential threat.

GTIA 5 – Ensemble pour l’avenir

IMG 6387 300x183 GTIA 5 – Ensemble pour l’avenirLa formation des soldats du cinquième groupement tactique interarmes (GTIA 5) a commencé lundi 16 juin à Koulikoro. Cette formation collective durera dix semaines, pendant lesquelles les cadres et militaires du rang du GTIA s’entraîneront à travailler leurs savoir-faire tactiques, de manière collective. L’entraînement se déroulera au camp de Koulikoro et aux alentours, bénéficiant notamment des infrastructures de tir proches du camp.

Des restitutions hebdomadaires sur le terrain permettront de développer progressivement la coordination des actions tactiques, du groupe à la section puis à la compagnie. Un

exercice de synthèse clôturera la formation et permettra à l’ensemble du GTIA de restituer les connaissances acquises, sous le commandement de son chef de corps.

Après dix semaines de formation, le soldat malien passé par le creuset de Koulikoro doit maîtriser les savoir-faire enseignés et adopter un comportement de soldat professionnel : il doit être maître de sa force, respectueux de son adversaire et soucieux d’épargner les populations.

La cérémonie d’ouverture de la formation a été l’occasion pour le commandant de la Training Task Force de dire aux formateurs européens et aux stagiaires maliens qu’ils devaient contribuer ensemble au succès de ce projet. Sur la place d’armes où se déroulait la cérémonie, la fusion des rangs entre formateurs et stagiaires symbolisait la réunion de leurs efforts pour atteindre les objectifs fixés.

 

GTIA 5 – Together for the future

The training of GTIA 5 began on Monday, June 16, at Koulikoro. The collective training will last for ten weeks during which the officers and the other ranks of the GTIA will work on their technical and tactical skills together with their European trainers. The training will take place in and around Koulikoro camp, benefiting in particular from the shooting ranges near the camp.

Weekly outputs from the field will gradually develop the coordination of tactical actions, from squad to platoon and company. A final exercise will complete the training and allow all GTIA soldiers to apply the acquired knowledge, under the orders of their Commanding Officer.

After ten weeks of intense training, the Malian soldier who pass through Koulikoro have to learn how to manage the skills acquired during the training and behave in a professional and military way: he will be master of his strength, respectful towards his opponent and concerned to protect innocent civilians.

The ceremony marking the beginning of the GTIA 5 training was an opportunity for the commander of the Training Task Force to remind European trainers and Malian trainees that they have to jointly contribute to the overall success of this project. On the parade ground where the ceremony took place, the merger of ranks between trainers and trainees symbolized their commitment to achieve their objectives.

 

Visite du ministre espagnol de la Défense

DSC 0067 300x200 Visite du ministre espagnol de la Défense

Le ministre espagnol de la Défense, Pedro Morenés Eulate, est arrivé lundi, 16 juin 2014, au Mali, dans le cadre d’une tournée qui l’a amené dans plusieurs pays africains, où sont déployées  les troupes espagnoles.

Le ministre de la Défense, accompagné par le chef de la Défense (JEMAD), l’amiral Fernando Garcia Sanchez, et d’une délégation composée d’autorités militaires, est arrivé  vers 11.00 heure locale à l’aéroport international Bamako-Sénou. Il a été accueilli par l’ambassadeur d’Espagne au Mali, Jose Maria Matres Manso, et par le chef de la mission EUTM Mali, le général Marc Rudkiewicz, accompagné de son adjoint, le colonel espagnol José Luis Molina Pineda de las Infantas. Par la suite, le ministre a rencontré le Président de la République du Mali, Monsieur Ibrahim Boubacar Kéita.

Les membres de la délégation espagnole se sont aussi rendus au camp d’entrainement de la mission EUTM à Koulikoro, où ils ont déjeuné avec les militaires  espagnols déployés sur place. A son retour à Bamako, le ministre a été reçu par son homologue malien, le colonel-major (R) Bah N’Daw.

L’Espagne est fortement impliquée dans l’EUTM, avec près de 120 de militaires travaillant au quartier général de la mission et au camp d’entrainement à Koulikoro, où ils remplissent des fonctions de formateurs dans différents domaines comme l’appui feu et les opérations commando. Ils participent également au niveau de la protection de la force.

 

 

Visit of the Spanish Minister of Defense

The Spanish Minister of Defense, Pedro Morenés Eulate, arrived on Monday 16 June 2014 in Mali as part of a tour that took him to several African countries where Spanish troops are deployed.

The Minister of Defense, accompanied by the Chief of Defense (JEMAD), Admiral Fernando Garcia Sanchez and a delegation of military authorities, landed at 11.00 local time at Bamako-Sénou International Airport. The minister was received by the Ambassador of Spain in Mali, José Maria Manso Matres, and the Mission Commander  of EUTM Mali, General Marc Rudkiewicz who was accompanied by his deputy, the Spanish Colonel José Luis Molina Pineda de las Infantas. Subsequently, the Minister met the President of the Republic of Mali, Ibrahim Boubacar Keita.

Members of the Spanish delegation also visited the EUTM  training camp in Koulikoro, where they had lunch with the Spanish soldiers deployed there. On his return to Bamako, the Minister was received by his Malian counterpart, Colonel-Major (ret)  Bah N’Daw.

Spain is strongly involved in the EUTM with nearly 120 military personnel working at both the headquarters of the mission in Bamako as well as at its training camp in Koulikoro, where they fulfill instructor functions in various fields such as fire support and commando operations. They also participate in the force protection.

 

Cérémonie de fin de formation au franchissement

DSC 0014 300x200 Cérémonie de fin de formation au franchissement

La cérémonie de fin de formation au franchissement pour la section de militaires maliens du 26e Bataillon de Travaux de Génie a eu lieu le 13 juin 2014 à Bapho.

Après avoir commencé il y a 13 semaines, le 3 mars, les entraineurs européens ainsi que les soldats maliens considèrent la formation comme une réussite significative pour les forces armées maliennes. Les militaires maliens de la section du génie ont démontré leur savoir-faire et leurs capacités pendant un exercice final de deux jours, le 10 et 11 juin, avec des «  résultats très satisfaisants », selon le chef de corps de  26e BTG, le lieutenant-colonel Dembele.

Pendant la cérémonie, qui a été présidée par le chef d’état-major général des armées, le général Mahamane Touré, accompagné par le colonel-major Nana Traoré, directeur du Génie, et le général-commandant de l’EUTM Mali, les stagiaires maliens ont reçu un diplôme qui sanctionne les connaissances acquises dans le domaine du franchissement. A partir de ce jour-là, les forces armées maliennes ont fait un premier et très important pas, en se dotant d’une capacité de faciliter l’engagement des troupes par le franchissement de coupures  humides, avec la mise en œuvre d’un pont flottant.

 

Closing ceremony of the Combat River Crossing Training

On the 13th of June 2014 the closing ceremony of the Combat River Crossing Training (CRCT) for a Malian platoon from the 26th Engineers Battalion, took place in Bapho.

Started 13 weeks ago, on March 3rd, the training was considered by both European instructors and Malian trainees as a significant achievement for the Malian Armed Forces. Malian engineers proved their skills and capabilities during a two days final exercise, on 10 and 11 June, with “very good results” according to the battalion commander, Lieutenant-Colonel Dembele.

During the ceremony chaired by general Mahamane Touré, the Malian Chief of General Staff, together with colonel-major Nana Traoré , Engineers Director, and the EUTM Mali Mission Commander, the Malian trainees were awarded with a diploma, which certifies the technical abilities acquired in the domain of combat river crossing. The MaAF have made a first and very important step to furnish themselves with a river crossing capability through the deployment of a pontoon bridge.

Conférence de presse conjointe

Conférence de presse conjointe de M. Zink, chef de la délégation de l’Union Européenne au Mali et du général Rudkiewicz, commandant EUTM Mali

DSC 0222 300x200 Conférence de presse conjointe  Le 13 mai s’est déroulée, au siège de la représentation de l’UE à Bamako, une conférence de presse conjointe de M. Richard Zink, chef de la délégation de l’UE au Mali, et du général Marc Rudkiewicz, commandant la mission européenne d’entrainement au Mali (EUTM). L’objectif de cette conférence était de présenter les activités de l’Union Européenne au Mali dans le cadre de la visite du Commissaire au Développement européen, le Commissaire Piebalgs.

M.Zink a ainsi présenté différents projets entrepris par l’UE et la façon dont ils vont se développer au cours des prochaines années.  Parmi  les réalisations majeures, l’ambassadeur de l’UE a cité les progrès significatifs effectués dans les domaines de l’aide humanitaire et de la réalisation d’infrastructures.

Le général Rudkiewicz a présenté la mission d’entrainement de l’Union Européenne, à laquelle 25 nations participent et qui repose sur deux piliers complémentaires, Formation et Conseil. Le premier pilier est l’entrainement des forces armées maliennes par la Training Task Force (TTF). Au terme de ce premier mandat, les formateurs de la mission EUTM ont déjà entrainé 4 bataillons et des instructeurs maliens, soit plus de 3 000 soldats formés.

Le second pilier est le conseil aux autorités maliennes dans le cadre de la restructuration de l’outil de défense. Cette mission est menée par l’Advisory Task Force (ATF), principalement dans les domaines des ressources humaines, de l’organisation des chaines de commandement et du soutien logistique.

Le général Rudkiewicz a également présenté le futur de la mission, puisque le second mandat débute ce 18 mai 2014 et pour une durée de 2 ans.

Au terme de cette conférence de presse, M. Zink et le Général Rudkiewicz ont souligné la complémentarité des programmes civils et militaires de l’Union Européenne au profit du Mali.

DSC 0221 300x200 Conférence de presse conjointe DSC 0217 300x200 Conférence de presse conjointe

Joint press conference with Mr. Richard Zink, Ambassador of the European Union in Mali and General Rudkiewicz, commander of EUTM Mali

On 13 May 2014 the European Union mission in Bamako hosted a joint press conference between Mr. Richard Zink, Ambassador of the EU in Mali and General Marc Rudkiewicz, commander of EUTM Mali. The aim of the conference was to present the activities of the EU in Mali in the framework of the visit of EU Development Commissioner Andris Piebalgs.

Mr. Zink presented different projects undertaken by the EU and the way in which they are planned to be implemented during the next years. Among the main undertakings, the Ambassador highlighted the significant progress achieved in the areas of humanitarian aid and infrastructure.

Afterwards General Rudkiewicz presented EUTM Mali in which 25 nations take part. The mission is based on the two complementary axes of formation and advice. The first axis consists of training of the Malian armed forces by the Training Task Force (TTF). During the first mandate, the trainers of EUTM Mali trained four battalions as well as Malian instructors, which amounts to a total of 3000 soldiers.

The second axis contains advisory services to the Malian authorities in the framework of the reconstruction of the defense sector. This undertaking is conducted by the mission’s Advisory Task Force (ATF) with a particular focus on human resources, organization of the commander chains and logistical support.

On this occasion General Rudkiewicz also made reference to the future of EUTM Mali, given that its second mandate starts on 18 May 2014 for a duration of two years. Finally, Mr. Zink and General Rudkiewicz emphasized on this occasion the complementarity of the EU’s civilian and military programs for the benefit of Mali.