GTIA “Al Farouk”

Al Farouk 300x142 GTIA “Al Farouk”

Pendant del siècles, d’après les légendes locales, Al Farouk, le génie protecteur de Tombouctou, a protégé de tout mal l’antique ville du nord du Mali.

Chevauchant son puissant destrier ailé au centre de la ville, le génie de pierre surveille les maisons de la cite pour que les enfants ne se faufilent hors de de celles-ci pendant la nuit. La légende raconte que si Al Farouk te surprend en faisant quelque mauvais tour, il te rognera les deux premières fois. Mais, s’il t’attrape une troisième fois, tu disparaîtras à jamais!

Aujourd’hui, après la décision du Ministre de la Défense et des Anciens Combattants du mali (MINDAC), le puissant génie est aussi le patron protecteur du sixième “Groupement InterArmes” (GTIA) entrainé par les instructeurs européens de l’EUTM Mali au “Centre d’Instruction Boubacar Sada” in Koulikoro (aussi connu par le nom de Koulikoro Training Camp – KTC). Une des raisons principales pour avoir choisi ce nom est le fait qu’un grand pourcentage des troupes du GTIA sont originaires de la région de Tombouctou.

Le GTIA “Al Farouk” commença son entrainement au KTC pendant les premiers jour de Décembre 2014 et se trouve à présent à la fin de la période commune de formation, pour passer ensuite à l’entrainement spécifique de ses unités (artillerie, infanterie, cavalerie de reconnaissance, génie…). Ce procédé est le même qui a été employé pour former les 5 GTIA précédents (Waraba, Elou, Sigui, Balanzan et Debo) avec de très bon résultats, comme l’ont démontré leurs respectifs déploiements dans la zone nord du pais.

GTIA “Al Farouk”

For centuries, according to the local legends, Al Farouk, the patron djinn of Timbuktu, protected the ancient city in northern Mali from all harm.

From astride a powerful winged horse located in the center of the city, the stone genie kept watch over the houses of the city so that children didn’t sneak out at night. Legend had that if Al Farouk caught you getting up to anything naughty, he’d warn you the first two times. But, if he nabbed you a third time, you’d disappear forever.

Now, after the decision of the Minister of the Defense and the Ancient Combatants (MINDAC), the powerful djinn is also the patron of the sixth “Groupement InterArmes” (GTIA) trained by the European trainers of the EUTM Mali at the “Centre d’Instruction Boubacar Sada” in Koulikoro (also known as Koulikoro Training Camp – KTC). One of the main reasons to grant this name to the GTIA is the fact that a large percentage of its personnel are native of the Timbuktu region.

GTIA “Al Farouk” started its training at KTC in the early days of December 2014 and is now finishing the common training period in order to have its units focusing in their more specialized training (artillery, infantry, reconnaissance cavalry, sappers…). This procedure is the same used to train the previous 5 GTIA (Waraba, Elou, Sigui, Balanzan and Debo) with very good results, as shown by their performance during their respective deployments in the northern area of the country.

La visite du représentant COMANFOR Barkhane a l’EUTM Mali

DSC 0219 300x200 La visite du représentant COMANFOR Barkhane a l’EUTM MaliLe Représentant COMANFOR Barkhane Mali, Général Olivier SALAUN, accompagné du général François de LAPRESLE, du colonel KARVIZIC, du Lieutenant-colonel COSTANZO et du Lieutenant-colonel JAUSIONS, est arrivé mardi 13 janvier 2015 à BAMAKO pour une visite à la Mission Européenne d’Entraînement au Mali.

Le Représentant COMANFOR Barkhane Mali a été accueilli au MHQ par le général de brigade Alfonso GARCIA-VAQUERO PRADAL, commandant l’EUTM Mali.

Le Chef d’Etat-major de l’EUTM Mali a présenté les différents aspects de la mission avant de se rendre au centre de formation de KOULIKOURO, ou le Chef du TTF a présenté un mémoire au sujet de la mission de formation suivie d’une visite du camp d’entraînement.

Visit of the representative of COMANFOR Barkhane Mali at EUTM Mali

The representative of COMANFOR Barkhane Mali, General Olivier SALAUN, accompanied by General François de LAPRESLE, by Colonel KARVIZIC, by Lieutenant-colonel COSTANZO and by Lieutenant-colonel JAUSIONS, arrived on Tuesday 13 January 2015 in Bamako, visiting the European Union Training Mission – Mali.

The representative of COMANFOR was greeted by the Mission Commander of EUTM Mali, General Alfonso GARCIA-VAQUERO PRADAL.

The EUTM Mali Chief Of Staff presented a complex brief at EUTM Headquarters in Bamako, and then the distinguished visitors departed for Koulikoro, where the TTF commander presented a brief regarding the training mission followed by a visit of the Training Camp.

Statement by High Representative/Vice-President Federica Mogherini on the terrorist attack in Paris

     The terrorist acts carried out today in Paris are deeply shocking.
Freedom of the press is a fundamental right and we will not let these attacks undermine our values.
     I express my full solidarity with France, the victims and their relatives. The European Union stands with them.
     The fight against terrorism, in all its forms, is regularly at the heart of the work of the meetings of Foreign Ministers. These tragic events strengthen my determination in this direction, and I will put this item on the agenda of the next Foreign Affairs Council, on 19 January.
     The EU remains united in the fight against all extremism.

Déclaration de la Haute Représentante et Vice-Présidente Federica Mogherini sur les attentats à Paris

Les actes terroristes perpétrés aujourd’hui à Paris sont profondément choquants.

La liberté de la presse est un droit fondamental et nous ne laisserons pas ces attaques affaiblir nos valeurs.

J’exprime ma pleine solidarité avec la France, les victimes et leurs proches. L’Union européenne est à leurs côtés.

La lutte contre le terrorisme, sous toutes ses formes, est régulièrement au cœur des travaux des réunions des Ministres des Affaires étrangères. Ces tragiques événements renforcent ma détermination dans ce sens, et je mettrai ce point à l’ordre du jour du prochain Conseil des Affaires étrangères le 19 janvier prochain.

L’UE reste unie dans la lutte contre tout extrémisme.

Le séminaire qui traite de la réforme du soutien logistique.

DSC02788 300x225 Le séminaire qui traite de la réforme du soutien logistique.Dans le cadre de sa mission d’appui au FAMa (forces armées maliennes), la cellule J4 – ATF est membre du groupe de travail n°3 qui traite de la réforme du soutien logistique. Après avoir participé à la rédaction de divers documents de doctrine, la cellule J4 a récemment pris part à un séminaire logistique qui a réuni 3 jours durant (15 au 17 décembre) l’ensemble de la chaîne organique au sein de l’école de maintien de la paix à Bamako. S’inscrivant dans la continuité, cette formation avait déjà été prodiguée au profit de la chaîne opérationnelle au mois d’août 2014.

Au cours de ce stage court mais assez dense pour les participants, nous avons abordé les évolutions majeures en cours dans le domaine de la logistique ainsi que les toutes nouvelles procédures uniques et communes qui permettront à chaque acteur logistique de parler le même langage.

Enfin, le dernier jour de stage a été consacré à la mise en œuvre des connaissances acquises par le biais d’un exercice de rédaction de divers messages et compte-rendu logistiques. Le but étant, in fine, que les FAMa améliorent le soutien opérationnel des GTIA engagés dans les opérations au nord du pays.

Au final, les 47 stagiaires sont repartis satisfaits et mieux armés pour répondre aux nouveaux défis qui les attendent. En effet, ce type de formation assez court répond parfaitement à leurs attentes et peut, à court terme, avoir une influence positive sur l’évolution de la qualité du soutien logistique.

The seminar that deals with the reform of logistics support

As part of its mission to support FAMa (Malian armed forces), the J4 – ATF cell is a member of Working Group 3, which deals with the reform of logistics support. After participating in drafting various doctrine documents, cell J4 recently attended a logistic seminar that brought together for 3 days (December 15 to 17) all of the organic chain in the peace keeping school in Bamako.

As part of the continuity, this training had been lavished in favor of the operational chain in the month of August 2014.

During this short but intense course for the participants, we have pointed the major present developments in the field of logistics and all unique or common procedures that will allow all logistics players speak the same language.

In the end, the last day of training was dedicated to the implementation of the knowledge acquired through an exercise regarding writing and reporting various messages and logistics accountability. The ultimate goal is the FAMa to improve the operational support for GTIAs engaged in operations in the north of the country.

In the end, the 47 trainees came away satisfied and better prepared to meet the new challenges ahead. Indeed, this type of rather short training fully meets their expectations and may, in the short term, have a positive influence on the evolution of the quality of logistical support.

GTIA 6 – IMPLICATION TOTALE

DSC 0026 300x200 GTIA 6   IMPLICATION TOTALELa formation des soldats du sixième groupement tactique interarmes (GTIA 6) a commencé lundi 08 décembre à Koulikoro. Cette formation collective durera dix semaines, pendant lesquelles les cadres et militaires du rang du GTIA s’entraîneront à travailler leurs savoir-faire tactiques, de manière collective. L’entraînement se déroulera au camp de Koulikoro et aux alentours, bénéficiant notamment des infrastructures de tir proches du camp.

Des restitutions hebdomadaires sur le terrain permettront de développer progressivement la coordination des actions tactiques, du groupe à la section puis à la compagnie. Un exercice de synthèse clôturera la formation et permettra à l’ensemble du GTIA de restituer les connaissances acquises, sous le commandement de son chef de corps.

La cérémonie d’ouverture de la formation a été l’occasion pour le commandant adjoint de la mission EUTM Mali, Colonel Jose Luis MOLINA pour exprimer sa gratitude sur le nouveau bataillon: “Depuis le début de la semaine, nous avons également mesuré l’implication de la totalité du GTIA 6 et observé une troupe très détérminée, disciplinée et désireuse d’apprendre et qui a déjà montre sa valeur lors des constats initiaux… Enfin, je tiens à saluer les stagiaires du stage de formation des formateurs. Le nombre important, la participation de l’armée de l’air et de la Gendarmerie Nationale montrent que les Forces Armées Maliennes portent à cette formation et j’en suis ravi. Les premiers retours reçus à l’état-major de la Mission, à Bamako, nous indiquent également leur grande motivation et leur très bonne qualité. Il faut impérativement continuer ainsi. Vous êtes sur le bon chemin, mais il ne fait que commencer”. Sur la place d’armes où se déroulait la cérémonie, la fusion des rangs entre formateurs et stagiaires symbolisait la réunion de leurs efforts pour atteindre les objectifs fixés.

 GTIA 6 – TOTAL IMPLICATION

The training of GTIA 6 began on Monday, December 08, at Koulikoro. The collective training will last for ten weeks during which time the officers, NCO’s and enlisted personnel of the GTIA will work on their technical and tactical skills together with their European trainers. The training will take place in and around Koulikoro camp, benefiting in particular from the shooting ranges near the camp.

Weekly outputs from the training field will gradually develop the coordination of tactical actions, from squad to platoon and company. A final exercise will complete the training and allow all GTIA 6 soldiers to apply the acquired knowledge, under the orders of their Commanding Officer.

The ceremony marking the beginning of the GTIA 6 training which took place on Friday, December 12, was an opportunity for the EUTM Mali Deputy Mission Commander, Colonel Jose Luis MOLINA to express his gratitude about the new battalion: “Since the beginning of the week, we also measured the involvement of the totality of GTIA 6 and observed a very determined unit, disciplined and eager to learn and has already shown its value during the initial findings…Finally, I wish to salute the students of Train The Trainers course. The large number and the involvement of the army of the air and of the national gendarmerie show the interest the Malian armed forces proved during training and I am delighted. The first feedbacks returned to the Headquarters of the Mission, in Bamako, also indicated their high motivation and very good quality. It is imperative to continue as you started. You are on the right path, but this is just the beginning”. On the parade ground where the ceremony took place, the merger of ranks between trainers and trainees symbolized their commitment to achieve their objectives.