Cérémonie de Remise de Médailles Maliennes aux membres de l’Équipe de Conseil du EUTM Mali

MINDAC MEDPAR 42 682x1024 Cérémonie de Remise de Médailles Maliennes aux membres de l’Équipe de Conseil du EUTM Mali

    Le 5 Mars 2015, au Ministère de la Défense et des Ancient Combattants, eu lieu une Cérémonie de Remise de Médailles ayant comme but de décorer certains des membres de l’Équipe de Conseil de l’EUTM Mali (Advisory Task Force, ATF, en anglais) pour leur contribution à la modernisation de la structure et la doctrine des Forces Armées Maliennes.

    Avec la remise de ces décorations (la Médaille au Mérite et la Médaille Commémorative de Campagne pour Etrangers), les autorités maliennes veulent reconnaître l’effort et le dévouement à la Mission des experts européens qui ont travaillé pendant les derniers mois, coude-à-coude avec les États-Majeurs maliens, pour améliorer les capacités des Forces Armées du Mali et, ainsi, permettre aux autorités du pais regagner contrôle sur la  zone nord et repousser les groupes armés terroristes qui y opèrent.

    En présence de Monsieur le Général de Brigade Alfonso GARCIA-VAQUERO PRADAL, le commandant de l’EUTM Mali et des visiteurs de marque, les médailles furent imposées par le Ministre de la Sécurité Interne et la Protection Civile, le Général Sada Samake, au nom du ministre de la Défense et des Ancient Combattants, Tiéman Hubert Coulibaly, absent en voyage officiel à l’étranger.

     Le plus haut gradé des décorés, le Colonel Riche (FR A, Armée de Terre) s’adressa aux autorités et aux invités à la cérémonie pour exprimer la gratitude de tous les récipiendaires pour la reconnaissance de leur travail et pour souhaiter un future brillant et en paix au Mali.

Malian Medals awarded to the members of the Advisory Task Force of EUTM Mali

    On the 5th of March 2015, at the Malian Ministry of Defense and the Former Combatants (Ministère de la Défense et des Ancient Combatants in French), a Medal Parade was held to decorate some of the members of the EUTM Mali Advisory Task Force (ATF) for their contribution to the modernization of the Malian Armed Forces structure and doctrine.

  With these medals (Medal to the Merit and Commemorative Campaign Medal for Foreigners), the Malian authorities want to recognize the effort and commitment to the Mission of the European experts that have been working alongside with the Malian Staff for the last months in order to improve the capabilities of the Malian Armed Forces and, therefore, to allow the Malian authorities to regain control over the country and to drive back the armed terrorist groups operating in the northern area of Mali.

   In the presence of Mr. Brigadier General Alfonso GARCIA-VAQUERO PRADAL, Commander of EUTM Mali and the distinguished visitors, the medals were imposed by the Minister of Internal Security and Civil Protection, General Sada Samake, on behalf of the Minister of Defense and the Former Combatants, Tiéman Hubert Coulibaly, who was absent due to official affairs.

   The senior of the decorated personnel, Colonel Riche (FRA Army) addressed a few words to the authorities and guests to express the gratitude of all of them for the recognition of their work and to wish a bright and peaceful future to Mali.

Cérémonie de remises de médailles de la politique européenne de sécurité et de défense commune

DSC 0371 682x1024 Cérémonie de remises de médailles de la politique européenne de sécurité et de défense commune

Dans l’après-midi du 20 Mars 2015, au jardin frontal du Quartier Général de l’EUTM Mali (MHQ), eu lieu une cérémonie de remise de médailles pour reconnaître le dur travail accompli par une partie du personnel du cité MHQ.

La cérémonie fut présidée par le Commandant en Chef de la Mission, le Général de Brigade Alfonso García-Vaquero Pradal, qui s’adressa aux militaires décorés au nom de Mme Federica Mogherini, Haut Représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité. Nôtre Général remercia chaleureusement tous les composants du MHQ pour leur dévouement à la Mission et leur conduite exemplaire, et les encouragea à continuer sur cette bonne voie dans le but de soutenir les autorités maliennes au mieux de leurs capacités.

Le personnel décoré avec la Médaille du service de la Politique Européenne de Sécurité et de Défense a été déployé au Mali pendant plus de quatre mois et devrait finir son déploiement au cours du mois d’Avril.

Medal Parade at the Headquarters of EUTM Mali

The 20th of March 2015, at the Headquarters of EUTM in Bamako, it took place the medal presentation ceremony for the European staff of the mission that completes its deployment in Mali.

The ceremony was presided over by the Mission Commander, Brigade General Alfonso Garcia-Vaquero Pradal (ESP Army), who addressed the decorated military on behalf of Mrs. Federica Mogherini, High Representative of the European Union for Foreign Affairs and Security Policy. Our General warmly thanked all the components of the MHQ for their commitment to the Mission and exemplar behavior, and encouraged them to keep on that good path in order to support the Malian authorities to best of their capabilities.

The personnel awarded the Common Security and Defense Policy Service Medal has been deployed in Mali for more than four months and is supposed to finish their respective tour of duty during April.

 

Formation décentralisée pour les Forces Armées Maliennes

DSC 0242 1024x682 Formation décentralisée pour les Forces Armées Maliennes

Pendant les prochaines semaines, l’EUTM Mali continue à appuyer et entrainer les Forces Armées du Mali.

L’Entrainement Décentralisé est en train de se dérouler à Segou et Bapho pour améliorer les compétences de combat des soldats maliens. Un grand déploiement de moyens humains et matériels a été réalisé en ces emplacements pour assurer l’Entrainement Décentralisé.

L’Union Européenne soutient le renforcement des capacités militaires des Forces Armées du Mali dans le but de leur permettre de rétablir, sous contrôle des autorités civiles, l’intégrité territoriale de leur pais.

L’objectif de l’EUTM Mali est de permettre aux autorités maliennes de :

  • Augmenter l’ordre constitutionnel et démocratique au Mali grâce à l’implémentation d’une feuille de route consensuée et crédible, et un cadre de négociations avec les groupes armées qui rejettent le terrorisme;
  • Rétablir la Loi et les Droits des Hommes;
  • Neutraliser le crime organisé et la menace terroriste.

Les Unités Maliennes entrainés par l’EUTM Mali sont déployées dans le nord du Mali; où elles participent aux opérations conjointes avec «Barkhane» et la MINUSMA. Les rapports reçus de ces partenaires sont tous positifs jusqu’à présent.

Decentralized Training for the Malian Armed Forces

During the following weeks, EUTM Mali continues to assist and train the Malian Armed Forces.

The decentralized training is ongoing in Segou and Bapho, in order to improve soldiers’ combat skills.

An impressive force has been deployed in these locations for the decentralized training.

The European Union supports the strengthening of the military capabilities of the latter in order to enable them to re-establish, under the control of civil authorities, territorial integrity of the country.

The objective of the EUTM Mali is to allow the Malian authorities to:

• Augment the constitutional and democratic order in Mali through the implementation of a credible and consensual roadmap, and a framework for negotiations with the armed groups that reject terrorism;

• Restore the rule of law and human rights;

• Neutralize organized crime and terrorist threats.

The Malian Units trained by EUTM Mali are to be deployed to the North of Mali; there they will participate in joint operations with BARKHANE and MINUSMA. Feedbacks form these partners are all positive.

SEMINAIRE RENS ARMEE TERRE BAMAKO 11-12 MARS 2015

 

1 DSCN4700 1024x768 SEMINAIRE RENS ARMEE TERRE BAMAKO 11 12 MARS 2015Dans le cadre de sa mission d’appui-conseil aux forces armées maliennes (FAMa), l’équipe EUTM – ATF / J2 est membre du groupe de travail N° 7 (GT7), qui traite de la réforme du renseignement. Après avoir participé à l’élaboration de divers documents de doctrine interarmées, et à la conception de différents projets de structures destinées à accroître les capacités des FAMa en matière de renseignement d’intérêt militaire (RIM), l’équipe ATF / J2 a récemment pris part à un séminaire de renseignement tactique, organisé par la division renseignement de l’Etat-Major de l’armée de Terre (EMAT) avec l’appui d’ATF J2. Pendant deux jours, soit trois demi-journées, les 11 et 12 mars 2015, l’ensemble de la chaîne renseignement de l’armée de Terre était rassemblée dans les locaux de l’EMAT. Ainsi, chaque région militaire (RM) était représentée. S’inscrivant dans la continuité, ces journées d’information et de perfectionnement, faisaient suite à des formations délivrées antérieurement à la direction du renseignement militaire (DSM) et au centre d’entraînement de l’EUTM à Koulikoro (Koulikoro training center : « KTC »), dans la cadre de l’instruction destinée aux groupements tactiques interarmes (GTIA).

 Au cours de ce stage, court mais dense pour les participants, ces derniers ont appréhendé les nouveaux aspects de la réforme du renseignement au sein de l’armée de Terre (déploiement régional de la chaîne du renseignement), et ont été entraînés aux procédures unifiées, qui doivent permettre désormais à tous les officiers de renseignement (OR) de parler un langage unique (personnels armant les cellules régionales, comme celles qui ont été créées dans chaque régiment et chaque GTIA). Le cycle du renseignement, le programme d’instruction Renseignement au Centre d’Instruction de Koulikoro,  le renseignement d’origine humaine (HUMINT) et la menace TESSCO (terrorisme, espionnage, sabotage, subversion et crime organisé) ont été les sujets traités les plus intéressants du séminaire.

 Le dernier jour du stage a été particulièrement consacré à l’exposé de cas concrets, par un officier instructeur malien chevronné, à partir d’une expérience récemment vécue sur la théâtre des opérations au Mali. Le but était de faire réagir chaque stagiaire et d’ouvrir le dialogue en suscitant des questions de l’auditoire. Chacun a pu également, à cette occasion, partager une expérience vécue dans le domaine du renseignement militaire. Le but étant de valoriser le métier du renseignement, tout en améliorant le niveau de compétence des officiers servant dans ce domaine, et engagés à court ou moyen terme dans les opérations au Nord du Mali, le plus souvent au sein de leurs GTIA respectifs.

 Au terme de ce séminaire de renseignement (qui regroupait une vingtaine d’officiers et de sous-officiers supérieurs), chaque stagiaire est reparti satisfait et mieux armé pour répondre aux engagements opérationnels qui les attendent. En effet, ce type de formation courte et ramassée, répondait bien à l’attente de ces officiers de renseignement, jeunes ou anciens, venus d’horizons divers, mais ayant tous pris conscience de leur appartenance à une même famille, celle qui réunit les acteurs du renseignement militaire. Les conférenciers appartenaient à  l’EUTM (ATF et KTC), mais aussi à la Direction de la Sécurité Militaire (DSM) et à la Direction Générale de la Sécurité d’Etat (DGSE). En effet, ces deux principaux services de renseignement maliens soutenaient ce séminaire par la présence de leurs représentants.

 On aura noté par ailleurs que le prestige ce séminaire du renseignement de l’armée de Terre (la première de probables éditions ultérieures), a été rehaussé par la présidence du chef d’Etat-Major de l’armée de Terre (CEMAT) à l’ouverture et à la fermeture. Ce dernier a décerné un diplôme à chacun des stagiaires.

 SEMINAR

Under the remit of its advisory mission to the Malian Armed Forces, the EUTM-ATF / J2 team is a member of Working Group 7 which is responsible for intelligence reform.  Having participated in the writing of several joint doctrinal documents and at the outset of different projects on organizational structures aimed at developing Malian Armed Forces’ military intelligence capabilities, EUTM-ATF / J2 recently took part in a tactical intelligence seminar organized by the Intelligence Division of the Malian Army Staff with ATF J2 support.  During three half-day working sessions, 11-12 March 2015, all Malian Army intelligence personnel gathered at the Malian Army Staff Headquarters, including representatives from each Military Region.  In a framework of continuity, these information and enhancement sessions followed those previously conducted at the Directorate of Military Information (Direction du Renseignement Militaire (DSM)) and at the Koulikoro Training Centre (KTC), as part of the Combined Arms Battlegroup syllabus.

 During this short but intense event, all participants were made aware of new details concerning intelligence reform within the Malian Army (deployment of regional intelligence chains).  They received training on unified procedures that should allow all Intelligence Officers to use a common language (personnel within regional cells such as those established at Regimental and Combined Arms Battlegroup levels).  The intelligence cycle, the KTC intelligence syllabus, Human Intelligence (HUMINT) and the threat TESSOC (Terrorism, Espionage, Sabotage, Subversion, and Organized Crime) were the most interesting subjects addressed during the seminar.

 The final day of the training seminar was dedicated to the study of real life scenarios, presented by an experienced Malian officer who has recent operational experience of the Mali Theatre of Operations, with a view to stimulating discussion within the group; each participant had opportunity to share their personal experiences from the field of military intelligence.  The aim of these discussions was to engage the participants and highlight the value of their role, whilst improving the professional abilities of officers working within this domain and who are currently committed to short or medium term operations in the North of Mali, mainly within their respective wCombined Arms Battlegroups (Groupe Tactique Inter Armes (GTIA)).

 This information seminar (attended by approximately twenty Officers and Senior Non-Commissioned Officers) left each participant feeling satisfied and better prepared to respond to their future operational commitments.  In effect this type of short, collective training course, answered the expectations of these intelligence officers, young or old, from different backgrounds, yet who are all part of the same family uniting those within the Military Intelligence community.  Speakers came not only from within the EUTM (ATF and KTC) but also from the Directorate of Military Security (Direction de la Sécurité Militaire (DSM)) and Directorate General of State Security (Direction Générale de la Sécurité d’Etat (DGSE)).  In fact, the presence of representatives from these two key Malian intelligence services supported the seminar greatly.

 The prestige of this seminar was further enhanced by the presence of the Chief of the General Staff (Chef d’Etat-Major de l’armée de Terre (CEMAT)) at the opening and closing ceremonies at which he presented diplomas to each student.

Pour trouver le program, cliquez ici: BROCHURE SEMINAIRE RENS

 

 

GTAI AL FAROUK. Après la cérémonie de remise des diplômes, la mission commence.

DSC 0160 1024x768 GTAI AL FAROUK. Après la cérémonie de remise des diplômes, la mission commence.

Samedi, le 21 février 2015, au Centre de formation Koulikoro, en présence du commandant de Mission EUTM, le Ministre de la Défense et de l’Anciens Combattants, le Chef d’Etat-Major de l’Armée, les missions diplomatiques européennes et internationales et les représentants d’organisations internationales, a été organisée la cérémonie de la remise des diplômes du GTIA AL FAROUK, après 12 semaines d’entraînement intensif pour les missions ultérieurs.

Les visiteurs distingués et l’audience ont eu l’opportunité de suivre une démonstration de lutte corps-à-corps soutenue par le personnel du GTIA AL FAROUK, indiqué par les entraîneurs européens.

Le commandant du GTIA AL FAROUK, Lieutenant-colonel Traoré et tous ses officiers, sous-officiers et soldats, ont ensuite reçu le certificat pour la fin d’entraînement du Ministre de la Défense et de l’Anciens Combattants, le Chef de l’Etat-Major de l’Armée, le commandant de Mission EUTM et les entraîneurs EUTM.

La cérémonie s’est achevée par un défilé des GTIA AL FAROUK, qui est maintenant prêt d’être déployé et exécuter ses missions dans le domaine de la responsabilité.

 GTIA AL FAROUK. After the graduation ceremony, the mission begins.

On Saturday, 21st of February 2015, at Koulikoro Training Centre, in the presence of the EUTM Mission commander, the Minister of Defence and Veterans Affairs, the Chief of General Major Staff of the Army, European and international diplomatic missions and representatives of international organizations, has been organized the graduation ceremony of GTIA AL FAROUK, after 12 weeks of intensive training for the future missions.

The distinguished visitors and the audience have had the opportunity to follow a close combat demonstration sustained by the GTIA AL FAROUK personnel, instructed by the European trainers.

The commanding officer of the GTIA AL FAROUK, Lieutenant Colonel Traoré, and all its officers, NCOs and soldiers, then received the certificate for the end of training from the Minister of Defence and Veterans Affairs, the Chief of General Major Staff of the Army, the EUTM Mission commander and EUTM trainers.

The ceremony concluded with a parade of GTIA AL FAROUK, which is now ready to be deployed and execute its missions in the area of responsibility.